Go to content

AgrégationChimie

MG n°17 : Solubilité et produit de solubilité

Plan

  1. Influence de paramètres sur la solubilité
    1. Influence du solvant Â
      Solubilité de NaCl dans lÂ'eau et lÂ'éthanol

      Florilège / Daumarie p 131
    2. Influence de la température : Â
      Dissolution de lÂ'acide benzoïque
      Chute de burette
      Fosset p 106
  2. Applications
    1. Â
      Réaction de Claisen Schmidt : obtention dÂ'une chalcone
      Recristallisation,Point de fusion
      JD n°90
    2. Mesure dÂ'un Ks : Â
      Solubilité comparée des halogénures dÂ'argent

      Brénon-Audat p 264, JFLM1 p 85

Dissolution de lÂ'acide benzoïque
Fosset p 106

Commentaires : Pour prélever lÂ'acide benzoïque sans prélever de solide, utiliser un papier filtre.
Il faut environ 5 points pour que la courbe soit jolie, mais c est tout à fait faisable en dosant l acide pendant que le bain monte en température.
Rappel de la loi de VanÂ't Hoff. On peut déterminer les grandeurs thermodynamique sans problème.

Attention, la solubilité de KCl dépend de la température dans lÂ'ECS.
Questions : Définition de la solubilité ?
Utilisation de lÂ'acide benzoïque ? Conservateur

Solubilité comparée des halogénures dÂ'argent
Brénon-Audat p 264, JFLM1 p 85

Commentaires : Bien mettre une allonge Ag/AgCl.
Questions : Peut-on prévoir lÂ'ordre de précipitation ?

Solubilité de NaCl dans lÂ'eau et lÂ'éthanol
Florilège / Daumarie p 131

Commentaires : Assez délicat. La référence du JCE est foireuse.
Dans lÂ'eau : le point équivalent est très tôt.
Questions : Importance du volume ?
QuÂ'est-ce qui régit lÂ'équilibre ?
Pourquoi on nettoie ? Oxyde dÂ'argent.
Quelles électrodes utilise-t-on ? On a besoin du potentiel exact ?
De quoi dépend la solubilité de AgCl ?
Toutes les espèces plus solubles à chaud ?
Ãtapes de la solubilité ? Quels mécanismes en jeux ?
Intérêt de contrôler la solubilité ?
Précision sur la mesure, comment détecter lÂ'équivalence ?
Dissolution, exothermique ? endthermique ? exergonique ?

Réaction de Claisen Schmidt : obtention dÂ'une chalcone
JD n°90

Commentaires : Recristallisation obligatoire.
Impureté soluble car très peu donc on reste en dessous de la solubilité. Dire que pour les impuretés non soluble à chaud on filtre à chaud.
Questions : Quel est le pKa du réactif ?
Il nÂ'y a pas de proton en α de lÂ'autre cétone.
Quel est le principe de la recristallisation ?
Que se passe-t-il sÂ'il y trop ou trop peu de solvant ?
Pourquoi effectue-t-on une filtration à froid ?
Comment peut-on juger de la pureté du produit sur lÂ'aspect des cristaux ?
Comment sait-on si on va avoir des aiguilles ou des macrocristaux ?
Que se passe-t-il si on laisse le barreau aimanté dans la solution ?
Que se passe-t-il si on lave indéfiniment avec de lÂ'éthanol ?
Quel est le principe du banc Köfler ? En général, le point de fusion observé est-il plus élevé ou plus faible que celui attendu ?
Pourquoi yÂ'a t-il un tel écart de température de point de fusion ?
Quel est le lien avec la pureté du produit ?
Go to top
Go up