Go to content

AgrégationChimie

MG n°16 : Indicateurs de fin de réaction : caractéristiques ; utilisations

Introduction

Interêt de doser en contrôle qualité, mais aussi pour remonter à des propriétés φ ou χ.

Plan

  1. Indicateurs acido-basiques
    1. Détermination d'une zone de virage
      Détermination du pKa du BBP
      Spectro UV-Visible
      JFLM1 p 142
    2. Application à un dosage
      Dosage d'un mélange d'acides
      Chute de burette,pH-métrie,Colorimétrie,Conductimétrie
      Florilège / Daumarie p 181/189
  2. Indicateurs d'oxydo-réduction
    Dosage de la vitamine C d'un comprimé
    Coulométrie
    JCE n°72, 1995, p 445
  3. Complexation compétitive :
    Détermination de la dureté d'une eau
    Chute de burette
    Ecoloχ p 305, JFLM1 p 44, χ tout p 36, Skoog p 280

Conclusion

un bon indicateur : vire rapidement, ne perturbe pas le montage, pau cher, forte couleur, problème des colorants cancérigènes etc..


Détermination du pKa du BBP
JFLM1 p 142

Questions : Quel est le critère pour être sur que Beer-Lambert est vérifié ?
Quelles sont les formes prépondérantes ?
Quel est le proton le plus acide ?
Pourquoi travaille-t-on dans l'eau et pas dans l'éthanol ?
Quel est un ordre de grandeur des variations de ε ?
Quel est son ordre de grandeur ?
Pourquoi se place-t-on à 590 nm ? Car on est au maximum d'absorbance, ce qui diminue l'incertitude.
Quel est le nom du point particulier ?
Quelle est l'évolution de pKa avec la température ?
Quel est l'ordre de grandeur du ΔrG ?
Pouvait-on s'y attendre ?
D'où viennent les couleurs ? Les différences viennent de la différence de conjugaison.
Içi, les groupes phénols sont-ils équivalents ?
Pourquoi a-t-on un seul pKa ?
Le composé a-t-il une seule acidité dans l'eau ?
Quelles est l'estimation de l'autre pKa ?
L'espèce déprotonée existe-elle sous forme de racémique ?
Y'a t'il création d'un carbone asymétrique ?
Quelle est un condition d'équilibre ?
Pourquoi part-on d'un mélange des formes acides et basiques ?
Pour avoir un point isobestique propre.
Quelle est la précision du pHmètre ?
Comment mesure-t-on le pH ?
Quel est le principe de l'électrode de verre ?
Y'a t'il toujours un point isobestique ?
Comment obtient-on les deux formes ?
Quelle est une estimation de l'incertitude ?
Est-ce que l'éthanol influe sur le pKa ?
Quel est le pKa de l'éthanol dans l'eau ?
Quelle est la forme acide de l'éthanol ?
Transition : On détermine les grandeurs associées à l'indicateur. Tenter une expérience de dosage avec pHmétrie et conductimétrie en parallèle pour comparer ?

Dosage de la vitamine C d'un comprimé
JCE n°72, 1995, p 445

Questions : Quel est le rôle de la vitamine C ? C'est un antioxydant.
Transition : ici, intérêt, la cinétique d'absoprtion/désorption est lente mais là, pas de pb.

Détermination de la dureté d'une eau
Ecoloχ p 305, JFLM1 p 44, χ tout p 36, Skoog p 280

Commentaires : Attention à tamponner fortement le milieu !! (tampon ammoniacal et pas CaCO3!!)
Dosage bien expliqué dans le Skoog.
Interêt pour calcaire, utilisation des surfactants.
Mettre un tube témoin.
Questions : Intérêt de la mesure ? Pression osmotique lorsque l'on boit, formation de calcaire.
Combien de sites de coordination sur le NET ? 3 : groupement hydroxyde déprotonés.
Comment on estime le pH ?
Quels sont les pKa du NET ?
Nitro et sulfonate accepteurs.
Quel est l'intérêt du milieu basique ? Constante de dissociation ?
Formule de l'EDTA ? Combien de sites de coordination ?
Pourquoi pH controlé ? formes acido-basiques de l'EDTA et du NET.
Définition du degré hydrotimétrique français.
pourquoi on revire au rose ? Problème cinétque.
Transition : Contrôle qualité. Spectro UV pas cher pour automatiser.

Dosage d'un mélange d'acides
Florilège / Daumarie p 181/189

Questions : Influence de l'eau sur la courbe ?
Indicateur coloré, influence le pH ?
Comment on choisi l'indicateur coloré ?
Autres méthodes de dosage ? Conductimétrie, calorimétrie.
Pourquoi le changement de couleur est pas instantané ? Rôle de la cinétique ?

Commentaires

Parler de la différence entre dosage et titrage. Go to top
Go up