Go to content

AgrégationChimie

MG n°12 : Diagrammes E-­pH et E-­pL

Plan

    Manip dÂ'intro Â
    Exploitation du diagramme E-pH du Mn
    Lancement
    JCE novembre 1988, p 1004
  1. Diagramme E-pH
    1. Tracé : Â
      Influence du pH sur le potentiel dÂ'oxydoréduction de la quinhydrone
      Chute de burette
      Florilège / Daumarie p 254
    2. Applications : Â
      Dosage de O2 par la méthode de winkler
      Lancement,Chute de burette
      JFLM1 p 77
  2. Diagramme E-pL
    1. Tracé : Â
      Diagramme E-pNH3 de lÂ'argent
      Chute de burette
      Fosset p 149
    2. Application : Â
      Mise en évidence de la stabilisation du cuivre(I) par complexation
      Polarographie
      Fosset p 174, Artéro p 124

Influence du pH sur le potentiel dÂ'oxydoréduction de la quinhydrone
Florilège / Daumarie p 254

Transition : Application à la mesure dÂ'un pH.

Dosage de O2 par la méthode de winkler
JFLM1 p 77

Commentaires : Ajouter lÂ'empois dÂ'amidon juste avant lÂ'équivalence.
La concentration dépend de la température, la noter.
La température diminue la quantité de O2.
3 incertitudes pour une burette: lecture, verrerie, goutte

voir le HP ou le tp est traité sous forme dÂ'exercice.
Questions : Intérêt du dosage ?
Pourquoi un bouchon ?
Source dÂ'erreur ?
Transition : Montrer ou on est

Diagramme E-pNH3 de lÂ'argent
Fosset p 149

Questions : Pourquoi utilise-t-on une garde pour lÂ'ECS ?
Pourquoi utilise-t-on KNO3 ? Les ions K+ et NO3- ont une mobilité proche. Cela évite quÂ'il y ait un fort potentiel de jonction.
Quel est le protocole pour connaître le nombre de ligand ?

Mise en évidence de la stabilisation du cuivre(I) par complexation
Fosset p 174, Artéro p 124

Commentaires : Version tube à essai : Sarrazin p135
Souligner le lien entre hauteur de vague et le nombre dÂ'électron échangé.
Donner le digramme E-pNH3
Go to top
Go up