Go to content

AgrégationChimie

MO n°14 : Réactions de substitution nucléophile

Plan

  1. SN Sur un C aliphatique
    1. Carbone nucléophile Â
      Catalyse par transfert de phase : alkylation de lÂ'acéto-acétate dÂ'éthyle
      Extraction,CPV
      JD n°94
    2. Oxygène nucléophile Â
      Synthèse dÂ'un époxyde par Substitution nucléophile intramoléculaire
      Lancement,CCM
      Daumarie Concours p 73
  2. SN Sur un C aromatique Â
    Synthèse de la DNPH
    Filtration,Point de fusion
    Dupont Durst p 460

Synthèse de la DNPH
Dupont Durst p 460

Modifications : voir le chavanne
Commentaires : cétone dans DNPH et pas vis versa car sel soluble dans la cétone. On utilise la DNPH dans quel solvant ?
Questions : Les réactions de SNAR sont-elles faciles ?
Non, il faut des substituants spécifiques pour quÂ'elles puissent avoir lieu.
Quelle est la force motrice de la réaction ?
Connaissez-vous une utilisations en Ï orga de lÂ'hydrazine ?
On peut faire une réduction de Wolff-Kishner.
Quel est le rôle de la DNPH ?
Quelle est la toxicité des réactifs ? LÂ'hydrazine est irritante et peut créer des troubles pulmonaires.
Que se passerait-il si on utilisait de lÂ'ammoniac au lieu de lÂ'hydrazine ?
LÂ'hydrazine est plus réactif : effet α?
Pourquoi on nÂ'utilise pas un dérivé avec un autre halogène ?
La réactivité serait moindre car il serait moins attracteur, cf Clayden.
Quel est le solvant de recristallisation ?
Pourquoi effectue-t-on une recristallisation ?
Pourquoi doit-on enlever ses gants vers le banc Köfler ?
QuÂ'est-ce qui peut déregler le banc Köfler?
Quel est le rôle de lÂ'acide chlorydrique ?
Il protone lÂ'hydrazine.
à quoi sert ou a servi lÂ'hydrazine ?
LÂ'hydrazine a servi de combustible pour la propulsion de fusée (ergol).
Go to top
Go up